• Censure & second degré

     

    Censure & second degré

    Censure & second degré 

    Censure

    Une puissante banque poursuit au pénal un de ses anciens salariés pour diffamation et insultes parce que ce dernier a osé éditer un blog satirique dans lequel il caricature les dérives managériales de sa Direction. Censuré et mis en examen en 2010, ledit salarié doit répondre de ses crimes devant la 17e chambre du TGI de Paris le 25 avril prochain, bien qu’il n’ait diffusé ni nom, ni photo, ni information confidentielle... Cette histoire relative à la liberté de la presse et au cynisme des banquesdont la problématique est cruellement d’actualité – est relatée par l’auteur lui-même dans la BD « Squaricatures » (lien ci-contre).

    Ah, au fait, le type en question, c’est moi... Aïe, aïe, aïe...

    A la proxima !


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires