• Casse-toi !

    Casse-toi,

    pauv’ con !

    Casse-toi !

    Il l’a dit
    Sarkozy : « La République, c’est double ration de frites ». Et la primaire, c’est double raclée : second échec à la présidentielle et désaveu de son propre camp. Quelle claque ! Les humoristes vont regretter cette caricature de politicien. Heureusement, il y a désormais Trump.

     

    DARK FILLON

    L’Empire

    contre attaque

    (ou le côté sombre de la droite)

    Casse-toi !

    Voici le programme de cet intégriste ultralibéral, produit illégitime des amours de Droopy et Gai-Luron : suppression de 500 000 postes publics (infirmiers, flics, profs…) ; retour aux 48 h ; élimination des syndicats ; TVA à 22 % ; annulation de la loi Taubira ; lutte anti-IVG ; travail obligatoire pour les RSA ; baisse des indemnités de chômage ; sortie des Droits de l’homme (CEDH) ; alliance avec Poutine et Bachar El Assad ; emprisonnement des fichés S ; et pourquoi pas : réouverture du bagne de Cayenne, autorisation de la torture sur les terroristes, restauration de la peine de mort, prime à la dénonciation, imposition de la dîme ? « Travail, famille, patrie » : Maréchal, te revoilà !

     

    Casse-toi !

    Nécrophile, oui !

     

    Il l’a dit
    Christophe Barbier : « Les amis de Poutine gagnent tous les élections. »

     

    Casse-toi !

    Trad. : « Rendons à nouveau l’Amérique grande…
    comme votre trou de balle. »

    Discours d’investiture de Trump : « Dès le 20 janvier, je foutrai cette salope de Clinton en taule et je virerai du pays tous les métèques hispaniques, musulmans et nègres du genre d’Obama. Je baiserai à couilles rabattues toutes les putes qui croient pouvoir pisser aussi haut qu’un homme. Je construirai une enceinte plus imposante que la muraille de Chine et je me ferai sucer la bite par tous ces couards d’Européens après avoir niqué ces faces de citron sur leurs exportations. Etc. »
    En fait, il a dit aussi le contraire mais le fera quand même ; ou l’inverse. C’est ça le problème : les mots prononcés par de plus en plus d’élus ne veulent plus rien dire. Et sans paroles crédibles, il n’y pas de démocratie.

     

    Passation de pouvoir

     

    Casse-toi !

     

    Il l’a pensé

    Trump : « Comment me contenter de ce que je n’ai pas ? »

     

    Mariton et Pécresse
    rassurent Juppé

    Casse-toi !

     

    Casse-toi !

    Il l’a dit
    Juppé (discours de Bordeaux) : « Manipuleur (…) ». Et toi, Alain… manipulateur de mots ?

     

    Casse-toi !Mélenchon peut-il s’attendre au même score que Fillon, pour peu que les déçus de la gauche créent la surprise comme l’ont fait ceux de la droite ? Parce qu’en choisissant le FN (tout sauf une surprise), la France se placerait en queue du train des wagons russes, turcs, philippins, polonais, hongrois, anglais et américains, elle qui fut toujours une locomotive pour faire entendre sa voix. Celle-ci résonnera encore dans le fief du (futur) second et grand perdant de la primaire de la droite : à Bordeaux (théâtre Femina) le soir du 29 novembre prochain. Une voix insoumise qui rappellera que pour réaliser ses rêves, il faut se réveiller. Mais pas seulement pour aller pisser…

    Il l’a dit
    Macron : « La France n’est pas une idée abstraite, c’est une volonté. »

    Primo : c’est quoi une idée qui n’est pas abstraite ? Secundo : la volonté est-elle pour autant une chose concrète ?

     

    Il l’a trop dit
    Antoine Leiris : « Vous n’aurez pas ma haine. » Alors voilà.

     

    Casse-toi !

     

    Casse-toi !

     

    Casse-toi !

     

    Casse-toi !

     

    Casse-toi !

     

    Casse-toi !

     

    A bientôt peut-être…

    > Inscrivez-vous* à la newsletter pour être automatiquement averti par mail de la prochaine salve de dessins de presse.
    > Découvrez aussi Squaricatures, le témoignage BD d’un combat syndical…
    > Enfin n’hésitez pas à voir ou revoir les articles précédents (des centaines de dessins & billets en plus de 3 ans !)

    * Confidentialité garantie : votre adresse mèl sert exclusivement à la newsletter, n’est transmise à aucun tiers sous quel prétexte que ce soit & peut toujours être retirée de la liste sur simple clic de votre part.

    Dessins & textes protégés par le droit d’auteur – © Java.
    Certains dessins sont publiés en avant-première sur mon compte Twitter : @Java_Monlevade


     

    « Fish and chipsCoups de balai »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :