• In gun we trust

    Tous les lundis, un tir de l’Obus Epicé

    pour pimenter le cul de l’actualité !

     

    In gun we trust

    In gun we trust
    Selon la NRA (puissant lobby américain pour le port des armes à feu), le responsable d’un drame par coup de feu n’est pas l’arme mais celui qui l’utilise. Certes, on n’envoie pas un objet en prison... Mais en Europe, quand une grosse colère nous donne des envies de meurtre, heureusement qu’on n’a pas un gun à portée de main à ce moment là ! Imaginez que votre bébé explose la tête de sa sœur avec un AK 47 parce qu’elle lui aura chipé son biberon.
    C’est vrai que c’est un peu ce qui se passe à Marseille, sauf que là bas, le biberon contient de la dope ; ça peut se comprendre...

     

    Privés de dessert dans le désert
    En perdant 14 Kg lors de leur captivité, les otages français apportent la preuve qu’en matière de régime d’amaigrissement, rien ne vaut celui d’un bon kidnapping dans le désert. CQFD. Avis aux agences de voyage qui veulent se diversifier ; proposez le « deux en un » : aventures exotiques & cure d’amincissement combinées !

     

    Mariage pour tous, lynchage pour les autres

    In gun we trust

    – Casser du pédé, c’est faire preuve de « pédalegogie » : puisqu’ils veulent
    se marier, autant leur donner un avant-goût des violences conjugales !

     

    Mariage pour tous, Moyen-âge pour les autres

    In gun we trust

    Frigide Barjot jure qu’elle n’a rien contre les homos, sauf le droit d’avoir des enfants. Selon elle, c’est la paire qui fait le père. Mais d’un point de vue factuel, est-ce que seuls les couples d’hétéros sont capables de congeler leurs bébés ? C’est aussi ça, le progrès.

     

    Sombre héros
    Selon Cahuzac, on a tous une part d’ombre. Désolé, vieux, mais moi, je n’ai pas qu’une part d’ombre ; la mienne est pleine et entière, et pas du tout tronquée. Dès que je suis au soleil, elle me suit partout, sans s’effriter. Encore un mensonge éhonté ! Incorrigible Cahuzac, va...

     

    In gun we trustLe pet de Dieu
    Un scientifique a réussi à transcrire phonétiquement le Big Bang ; c’est la première fois qu’on peut entendre le bruit que fit la création de l’univers. Ecoutez bien, ça ressemble à un long pet modulé sur plus d’une minute... Dieu se serait-il laissé aller ? De là à dire que le monde est à chier...

    https://soundcloud.com/uw-today/bigbangsound100

     

    Squaricatures
    J-3 pour le procès des Squaricatures : la suite de cette chronique BD est en ligne sur
    http://squaricatures.eklablog.fr
     

    A lundi prochain pour le verdict !

    NDLR : en tant que journal satirique hebdomadaire paraissant le lundi, l’Obus Epicé n’édite donc pas de newsletter pour annoncer ses posts, puisque leur diffusion est désormais régulière (désolé Yves). Et puis, je déteste les spams.

    NB : Louis XI continue ses frasques (voir ci-contre)...

    « Boston : "and the winner is..."Désunion nationale »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :