• Liaisons dangereuses

    Chaque lundi, l’Obus épicé tire une salve pimentée dans le cul de l’actu.


     

    Liaisons dangereuses

    Les médias étrangers se moquent des nôtres, les trouvant d’une part trop pusillanimes vis-à-vis du pouvoir – les journalistes anglo-saxons n’auraient pas lâché la petite culotte de Julie sans en connaître la marque. D’autre part, ils font les vierges effarouchées devant les mœurs françaises de nos dirigeants, oubliant un peu vite que les leurs n’ont pas de leçon à nous donner en la matière (Clinton, Kennedy, certains ministres anglais…) En fin de compte, ils sont narrow assed (cul serré) dès qu’on aborde la question du sexe ; ils s’en offusquent sans pouvoir s’empêcher de jouer aux voyeurs (Cf. la fameuse scène de Basic Instinct où Sharon Stone laisse entrevoir en un centième de seconde l’ombre furtive d’un de ses hypothétiques poils pubiens). Ce qui fait baver outre-atlantique nous fait à peine ciller. C’est ça aussi, l’exception culturelle française…

    Hollande a loupé une occasion en or lors de sa conférence de presse pour désamorcer la tension due à l’affaire Gayet ; il lui suffisait de faire une de ces petites blagues dont il a l’habitude, dans le genre :
    Question du journaliste : – Comment va la première dame de France ?
    Réponse de Hollande : – Laquelle ?

    Liaisons dangereuses

     

    Virage à droite

    Hollande s’habille en Gattaz quand il reprend mot pour mot pour son pacte de responsabilité les propositions du Président du Médef – un parfait copié collé ! Vous voyez le patron de l’UMP faire à son tour un Copé collé des revendications sociales de la CGT ?

    Hollande promet un choc de simplification pour diminuer les dépenses publiques. Mais pour mettre en branle sa feuille de route, il a besoin de créer et de financer de nombreux conseils ! Paradoxalement, c’est toujours compliqué de simplifier et ça coûte toujours cher d’économiser…

     

    Vincent Lambert a été condamné à terminer sa vie comme un légume. 1 – 0 pour le lobby végétarien.

     

    Liaisons dangereuses

    La théorie des genres, qui dénonce les stéréotypes de l’éternel féminin et de l’éternel masculin jusque dans les manuels scolaires, divise la gauche et la droite. Selon les progressistes, « on ne naît pas femme, on le devient » (Beauvoir) ; selon les conservateurs, « on féminise l’homme au point d’en faire une lopette » (Laidvoir). Pourtant, sans testostérone, c’est plus difficile de tuer et de violer en temps de guerre. D’un autre côté, si notre évolution culturelle conduit à la fusion des sexes – une sorte d’hermaphrodisme social – c’est peut-être que nous n’aurons plus besoin de forniquer pour faire des bébés ; et les différences femme / homme n’auront plus de sens biologique. Puisque nous serons devenus des fommes. Des fommes de terre en robe de chambre dont le seul plaisir sera de passer à la casserole après avoir mijoté en éprouvette…

     

    Valérie Trierweiler serait prête à pardonner les écarts amoureux de son futur ex à condition de rester à l’Elysée. Si c’est pas de l’amour, ça ? Pas de chance pour tous les petits gros qui voyaient en notre Président une revanche ou un contre exemple de leur disgrâce physique. Eh oui… Sans le charme du pouvoir, un Sarko, un DSK ou un Hollande ne se seraient pas tapé mieux que celle dont ils ont divorcé, après avoir rencontré leur muse de palais. Par contre, pour ce qui est des femmes et du sex appeal que leur confèrerait le pouvoir, il suffit de regarder la vie sentimentale d’Angela Merkel ou de Margaret Thatcher pour les croire sincères en politique. La parité a ses limites…

    Liaisons dangereuses

    Notre croissance démographique est dans le beau fixe, avec quasi deux naissances en moyenne par femme. La France n’est pas prête à se dépeupler. Sauf grosse promo sur les congélateurs…

     

    Bouteflika est rentré en Algérie après s’être fait soigner en France. Encore un étranger qui profite de notre système de santé, diront certains aigris. Faut pas exagérer : il va apparemment mieux…

     

    PSA Peugeot Citroën sera nationalisé pour contrecarrer les Chinois. A communiste communiste et demi…

     

    A lundi prochain !

    « Guignol's bandCornes & corones »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :