• Nuit debout

    Nuit debout

    Le jour à genoux, la nuit debout.

    De nombreux jeunes sans avenir prônent une démocratie dont les représentants ne seraient pas élus mais choisis au hasard. Ils ont raison : pour réussir dans la vie quand on n’a pas de compétences affirmées, il reste le Loto.

     

    Discrimination à l’embauche

    Nuit debout

     

     

    Savez-vous que nous avons un Secrétariat d’état de l’égalité réelle (sic) ? L’égalité virtuelle, c’est quand tu paies une amende de 15 € parce que tu ne déclares pas tes impôts par internet.

     

    ENNUI DEBOUT

    Nuit debout

     

     

    Sur une bonne idée de scénario (la noblesse confrontée à 1789), les visiteurs 3 s’avère en fait un navet scatologique sans originalité, une simple pompe à fric pour des stars sur le retour (Clavier, notamment…). Malgré une critique sans concession, les français se sont rués dans les salles, les jeunes préférant le blockbuster tout aussi crétin de Batman contre Superman. Hollande a raison : ça va mieux, surtout chez les cons.

     

    Erdogan
    porte plainte contre
    les artistes européens
    qui le caricaturent

    Nuit debout

    Des milliers de plaintes déposées par le Président ottoman, ça en fait du travail pour tous ces avocats qui chôment, faute de justice en Turquie. Une mesure sociale, en somme…

     

    Nuit debout

    Si les tarlouzes ont une tête de con,
    les machos ont forcément une tête de nœud.

     

    Faut-il légaliser
    le cannabis ?

    Nuit debout

    Pour faire passer l’âcreté de l’herbe ou de la résine, il faut la mélanger avec du tabac, un excipient devenu tabou. Légaliser le cannabis et interdire le tabac, c’est comme forcer un marseillais à boire son pastis pur. Té !

     

    Le voile
    à la mode

    Nuit debout

     

    Guéant à l’émission C’ à vous : « L’islam doit être fongible dans la République. » Notre ministre aura cru dire « se fondre dans » alors que l’adjectif fongible a le sens de : qui peut être échangé par une chose de même nature. Ainsi, l’islam est-il fongible avec le christianisme ? Sans doute autant qu’avec la République ou des patates à l’eau…

     

    Péripatéticiens

    Nuit debout

     

    C’est au tour de Gattaz de bouder la négociation sur la loi travail. Mais quand le patron des patrons fait grève, est-ce qu’il touche quand même sa paie ?

     

    Deux ans déjà…

    Nuit debout

     

    A bientôt peut-être…

    > Inscrivez-vous* à la newsletter pour être automatiquement averti par mail de la prochaine salve de dessins de presse.
    > Découvrez aussi Squaricatures, le témoignage BD d’un combat syndical…
    > Enfin n’hésitez pas à voir ou revoir les articles précédents (des centaines de dessins & billets en 3 ans !)

    * Confidentialité garantie : votre adresse mèl sert exclusivement à la newsletter, n’est transmise à aucun tiers sous quel prétexte que ce soit & peut toujours être retirée de la liste sur simple clic de votre part.
    http://lobusepice.eklablog.fr/newsletter
    http://squaricatures.eklablog.fr

    « Enfantillages 2Hé oh les vioques ! 1 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :